Entre Kingakati et le Palais de la nation, où aller?

Partager :

Entre Kingakati et le Palais de la nation, où aller? ( Magloire Paluku )

C’est le mythe de l’enfant et les deux chemins
Le bout de la route politique est dans deux destin
Comme la joliesse des rivières Tshopo et Lindi
Deux couleurs, deux températures, deux courants du lundi au lundi.
Rester entre les deux c’est la mort des ambitieux,
Il faut rester là où il y a le pouvoir, disait un bienheureux.
Mais les hommes instables meurent sans héritage
Quand souffle le vent sur le temps, la progéniture reste sauvage
Choisir la nature de Kingakati avec sa force naturelle ?


Se blottir sur le palais de la nation avec ses murs en sauterelles ?
Savoir jongler entre le présent, le futur et l’éternel ?
Rester professeur des théories politiques anticonstitutio
nnelles ?
Les ennemis se courtisent et s’embrassent pour engendrer leurs victimes
Les malades politiques se contaminent en chantant notre hymne
Mêmes méthodes, mêmes rythmes pour du bien en mal
Les corrupteurs sont corrompus en corrompant leur morale
Choisir ou couler en parallèle dans le même fleuve ;
L’argent d’hier a fait les nouveaux d’aujourd’hui pour la même fève !

By Magloire Paluku

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Guerre au Nord-Kivu : le parti politique Nouvel élan exige plus d’actions de la part du gouvernement

La fédération provinciale du parti politique Nouvel élan exige du gouvernement plus d’actions pour rétablir …

En RDC, qui attend le pape, église catholique rime avec politique

Au regard du fort engament historique de l’Église catholique dans la politique en République démocratique …

Congo Nouveau : « Le Rwanda nous déclare la guerre ! »

Revue de presse du mercredi 25 janvier 2023 Le gouvernement rwandais a confirmé l’attaque par …

Congo Nouveau : « RDC : l’ANR nettoie la cour présidentielle et évite au pays le pire »

Revue de presse du lundi 23 janvier 2023 Le remue-ménage effectué par le président Tshisekedi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *