Sud-kivu : Un homme meurt à l’Eglise, quelques minutes avant la célébration de son mariage

Partager :

Sud-kivu : Un homme meurt à l’Eglise, quelques minutes avant la célébration de son Mariage

La scène s’est déroulée dans l’avant midi de ce jeudi 23 décembre 2021 dans Ville de Bukavu chef-lieu de la Province du Sud-Kivu à la la paroisse Saint Charles Lwanga sur avenue Ciriri premier dans le quartier ciriri en commune de Bagira aux environs de 10 heures. Selon nos sources , la victime s’appelait Deogratias , habitant de Rugusha dans le territoire de Kabare.

Son mariage de réintégration de sacrement devait avoir lieu ce jeudi 23 décembre 2021, malheureusement il est décédé juste quelques minutes avant la célébration de son mariage. D’autres sources proches renseignent qu’il serait malade depuis plus de 5 ans. Son mariage n’a plus eu lieu. Sa femme et tous ceux qui l’ont accompagné sont rentrés à la maison avec tristesse et larmes aux yeux.

La Nouvelle Dynamique de la société civile du Sud- kivu qui livre cette information présente ses condoléances les plus attristées à la famille biologique de l’illustre disparu. KING OSADO

Lire Aussi: Une femme se fait tatouer le visage d’un sénateur Nigerian…. Son mari la met à la porte

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Côte d’Ivoire/ Un élève se donne la mort en se tranchant la gorge

Nouveau drame en Côte d’Ivoire, dans la ville de Sikensi à environ 80.8 km d’Abidjan. …

RDC-Rwanda: la tension est montée d’un cran, le processus diplomatique au point mort

En dépit de la pression internationale et des initiatives régionales, aucun signe d’apaisement n’a été …

Kasaï-Central : un mort et plusieurs blessés lors d’un conflit de terre à Dimbelenge

Un conflit né d’une dispute d’un champ a dégénéré la semaine du 16 au 21 …

Bukavu : environ 54 décès dus à plus de 240 accidents de route en 2022 (PCR)

Environ 54 personnes ont péri à la suite de plus de 240 accidents de route …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *