Goma: la Police disperse les jeunes réunis pour le deuil collectif

Partager :

Dispersion par les éléments de la police nationale congolaise des jeunes qui se réunissaient ce samedi 22 janvier à l’esplanade de l’ISC en signe de deuil collectif.

La police a fait usage des grenades à gaz lacrymogène et des tirs de sommation pour mettre fin à cette manifestation d’ordre de pleurs.
Pour le collectif des mouvements citoyens en ville de Goma, par cet acte, les autorités de l’état de siège prouvent leur complicité dans des tueries persistantes en ville de Goma.



Jacques SINZAERA son coordonnateur appelle à la suite des manifestations jusqu’au retour de la paix dans la ville de Goma.
L’on note des arrestations des jeunes, mais également des interpellations de certains, desquelles a échappé de justesse notre reporter sur place. KING OSADO

Lire Aussi:  Lac Kivu : Message très important à la clientèle du Bateau La Manne du Ciel / Lumière 1

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Goma : Des mouvements citoyens « annoncent la reprise des manifestations anti-MONUSCO suite aux propos ch.oquants d’Antonio Guteress »

Goma : Des mouvements citoyens « annoncent la reprise des manifestations anti-MONUSCO suite aux propos ch.oquants d’Antonio Guteress »

Goma: Braquage en plein centre ville dans la journée

Goma: Braquage en plein centre ville dans la journée

Goma: un immeuble à 3 étages s’écroule en plein centre-ville

Goma: un immeuble à 3 étages s'écroule en plein centre-ville

Assurance décès : Un policier « tu.e » sa belle mère et perçoit 15 200 USD

Assurance décès : Un policier « tu.e » sa belle mère et perçoit 15 200 USD