RDC: Félix Tshisekedi nomme Gims et Dadju ambassadeurs de la Rumba

Partager :

Arrivés dans la capitale Congolaise Kinshasa dans la soirée du 29 janvier en provenance de Paris, Maître Gims et Dadju ont bien ont été accueillis comme des vrais princes. Quelques jours après que Gims s’est fait lynché par les internautes congolais suite à ces récentes déclarations via lequelles ce dernier avais déclaré se sentir heureux français que congolais et se présente partout comme un artiste français, pourtant il n’a jamais reçu la nationalité française ,

Évoluant en France, Gandhi Djuna dit « Gims » et son frère Dadju Djuna ont été proclamés « Ambassadeurs de la Rumba Congolaise » par le Chef de l’État Congolais Félix AntoineTshisekedi hier 30 janvier 2022 après leur rencontre avec le 1er citoyen du pays, qui leur a octroyé des passeports diplomatiques congolais.

Lire Aussi:  RDC : Le Président du Senat affirme que le Président de la République est un Mai Mai

Un projet de studio d’enregistrement et de festival de musique a été au menu des discussions entre le Président Tshisekedi et les 2 artistes.

Rédigé par KING OSADO

LIRE AUSSI: Maître Gims : Ne pas être Français, c’est l’un de mes plus grands regrets

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC : Le Président du Senat affirme que le Président de la République est un Mai Mai

RDC : Le Président du Senat affirme que le Président de la République est un Mai Mai

RDC : un jeune écrit à Félix Tshisekedi pour prendre la place de Vidiye Tshimanga

RDC : un jeune écrit à Félix Tshisekedi pour prendre la place de Vidiye Tshimanga

Vidéo : Paul Kagame appelle à la fin de l’instabilité politique en RDC

Vidéo : Paul Kagame appelle à la fin de l'instabilité politique en RDC

RDC : Félix Tshisekedi affirme que les opposants ont peur des élections car ils savent qu’il sera réélu grâce à « ses nombreuses réalisations »

RDC : Félix Tshisekedi affirme que les opposants ont peur des élections car ils savent qu'il sera réélu grâce à « ses nombreuses réalisations »