Incroyable : Privé du WiFi, Un enfant de 15 ans t!ue ses parents et son frère

Partager :

Un enfant de 15 ans a a*ba*ttu ses parents et son frère de 10 ans parce que ces derniers lui auraient interdit le wifi et le téléphone à cause de ses mauvaises notes. Un enfant de 15 ans a été interpellé par la police pour le m*eurtre de ses parents et son frère de 10 ans.

Le d*rame s’est produit le mardi 8 février 2022 au domicile des défunts situé dans la zone rurale d’Algoda, très proche d’Elche, en Espagne. Et comme si cela ne suffisait pas, cet enfant utilisait le compte WhatsApp sa mère pour répondre à des messages afin de faire croire qu’elle est toujours en vie.

Mais son crime ne restera pas longtemps caché.Le vendredi 11 février, la sœur de sa mère est venue à la maison parce qu’elle n’avait aucune nouvelle de la famille. Et c’est alors que son neveu lui avoue qu‘il avait tué ses parents et son frère.La police a été aussitôt alertée.

L’adolescent m*eur*trier a été placé en détention provisoire. Il a été cependant décrit comme un enfant timide et introverti. Il était un bon élève mais avait échoué à cinq matières le premier trimestre.

Rédigé par KING OSADO

via Moroccoday

LIRE AUSSI: Nord-Kivu : une fille a tué une autre à cause de l’amour pour un garçon

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC : l’Unicef exige la libération de 13 enfants enlevés lors d’une attaque des ADF à Beni

L’Unicef a exigé vendredi la libération d’au moins 13 enfants, 11 garçons et 2 filles, …

Beni : la MONUSCO offre des vivres aux femmes et enfants malnutris

L’unité de police constituée sénégalaise de la MONUSCO à Beni (Nord-Kivu) a offert, le mercredi …

Femmes et enfants fouettés en public à Salamabila: députés et sénateurs ont protesté auprès auprès du ministre des droits humains 

Les images sont insoutenables. Elles montrent des femmes et des jeunes filles fouettées en public …

Lualaba : « Ce ne sont pas les enfants qui vont vers les mines mais ce sont les mines qui vont souvent vers les enfants » (Jean Serge Lumu)

Le directeur de cabinet au commissariat des Affaires sociales du gouvernement provincial du Lualaba, Jean Serge Lumu, parle …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *