Exode à la Frontière Ukraine – Pologne : Accès refusé à plusieurs Noires

Partager :

De nombreux Africains fuyant la guerre en Ukraine ont affirmé sur les réseaux sociaux avoir été recalés à la frontière polonaise en raison de leur couleur de peau. À la gare de Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, Le média Français France 24 a rencontré plusieurs étudiants africains ayant été refoulés sans raison au poste-frontière de Medyka. Des discriminations démenties par Kiev et Varsovie.

Des civils sont-ils empêchés de fuir la guerre en Ukraine en raison de leur couleur de peau ? Des Africains affirment en tout cas avoir été refoulés à la frontière avec la Pologne tandis que d’autres personnes, blanches, étaient autorisées à passer. Des discriminations qui pourraient venir ternir le grand élan de solidarité affiché par les pays de l’Union européenne, tandis que des centaines de milliers de réfugiés continuent à affluer vers les frontières polonaise, hongroise, slovaque et roumaine de l’Ukraine.

Le blocage de la frontière polonaise pour les Africains n’est pas total car certains groupes ont pu passer, ce qui suggère plutôt un filtrage arbitraire des gardes-frontières locaux. Rédigé par KING OSADO

LIRE AUSSI: Satan 2: le missile nucléaire Russe qui peut raser la France en quelques minutes

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Ukraine: La Russie bombarde un hôtel qui abritait des mercenaires de l’OTAN

Ukraine: La Russie bombarde un hôtel qui abritait des mercenaires de l’OTAN

Ukraine: l’Occident cherche à «diviser» la Russie, fustige Poutine

Ukraine: l'Occident cherche à «diviser» la Russie, fustige Poutine

Ukraine: Poutine annonce des changements majeurs

Ukraine: Poutine annonce des changements majeurs

Le Président Ukrainien Zelensky annoncé aux USA

Le Président Ukrainien Zelensky annoncé aux USA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *