RDC – Processus électoral: Fayulu reconnaît enfin Denis Kadima

Partager :

« Après son investiture et son installation, le nouveau bureau de la CENI a promis de tout mettre en œuvre pour respecter le délai constitutionnel». Ces propos sont contenus dans un tweet de Martin Fayulu Madidi, dit « Mafa », hier mercredi 9 mars 2022. L’homme a considéré cela comme le seul message fort à l’occasion du 13ème anniversaire de son parti politique dénommé « Engagement pour la citoyenneté et le développement » (EciDé).

Martin Fayulu a aussi mis en garde contre tout glissement. Il s’oppose à tout report des élections et en appelle désormais à la mobilisation des efforts pour défendre la démocratie. Même si ce tweet est introuvable depuis un temps, son message du jour est déjà capté. Mafa a tiré les conséquences de l’échec de ses revendications sur la vérité des urnes, auparavant et la dépolitisation, il y a peu, de la CENI avant de réclamer, par la suite, la mise sur pied d’une structure consensuelle chargée de l’organisation des élections.

Il avait saisi à cet effet l’Union Africaine (UA). Sans avoir obtenu la suite à sa correspondance adressée à l’organisation continentale, parvenue d’abord à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, en sa qualité de Rapporteur de son successeur le président sénégalais Macky Sall, il s’était tourné vers les Assises Union européenne-Union africaine.

Partout, le candidat malheureux à la présidentielle de 2018 n’a pas eu de bonne suite. Car au même moment, Denis Kadima Kazadi, qu’il combattait, avait le soutien de plusieurs partenaires extérieurs. Le Président de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) avait du effectuer un voyage aux États-Unis, où il était invité.

L’Ambassadeur étasunien Mike Hammer, qui avait fait le déplacement du Quartier général de la CENI, pour lui remettre l’invitation, n’avait pas manqué de déclarer l’appui de son pays au processus électoral en RDC, sous la conduite de Denis Kadima. Auparavant, il avait conduit une délégation de haut rang en provenance de Washington auprès du Président de la République, du Premier ministre et de la CENI. Le message de Madidi, qui se ravisait, trouve pour l’heure une volonté politique manifestement engagée en faveur de la tenue des élections dans le délai. Rédigé par KING OSADO

LIRE AUSSI: RDC: Les Élections des Gouverneurs et vice-Gouverneurs Reportées

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Le Pape François souhaite des élections libres, transparentes et crédibles en RDC

Alors que la RDC s’apprête à organiser les élections générales en décembre prochain, le Pape …

Félix Tshisekedi: « Mon vœu est que cette visite du Saint Père soit le signe annonciateur d’une année pleine de succès tant dans l’organisation des prochaines élections que dans la promotion de la coopération entre la RDC et ses partenaires extérieurs »

Le pape François sera en visite en RDC du 31 janvier au 3 février prochains. …

Des roches chargées électriquement découvertes au Congo ? Des experts disent toute la vérité !

Des vidéos censées montrer que des roches trouvées au Congo peuvent produire de l’électricité ont …

Élections 2023 : Matata Ponyo appelle la population à s’enrôler pour se choisir des dirigeants capables de remettre le pays sur le chemin de l’émergence et du développement

Le président du parti politique leadership et gouvernance pour le développement (LGD), l’ancien Premier ministre, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *