En plein marché, elle refuse la demande en mariage de son petit ami et l’humilie

Partager :

Les hommes ne finiront jamais d’apprendre des erreurs des autres. Une fille avec qui vous êtes en re*lation n’est forcément pas prête pour le mariage moins encore pour une demande publique.

Certains hommes dans le but de suivre la masse, font des demandes en mariage à leur petite amie devant une foule sans penser à comment se sentira leur dulcinée. Il y a certaines filles qui sont timides et d’autres aiment garder ces genres d’évènements privés.

En effet, une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux, montre comment une jeune femme a humilié son petit ami dans un marché plein de monde après qu’il se soit mis à genoux pour lui faire une demande en mariage.

Selon la dame, le gars la déshonorait et il est fou de lui faire une demande en mariage devant une foule parce qu’il n’est pas son genre. Dans la vidéo, elle n’a cessé de crier à tue-tête sur son petit ami qui est resté bouche-bé.

Certains internautes pensent que le jeune homme a mal choisi l’endroit pour faire sa demande. Selon eux, le marché est le pire endroit pour faire une demande en mariage.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Sud-Kivu : la société civile plaide pour la protection des zones humides

La société civile du Sud-Kivu a appelé, jeudi 2 février à Bukavu, à la revalorisation …

Goma : la société civile du Nord-Kivu et du Sud-Kivu demande à l’EAC de lancer la traque des rebelles du M23

Les coordinations de la société civile du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, réunies à Goma, le …

Beni : la société civile de Bambula Kisiki alerte sur l’afflux d’hommes armés vers Mayimoya

La société civile du groupement Bambuba Kisiki, territoire de Beni (Nord-Kivu) a alerté, mercredi 2 février, …

Bukavu : marche de la société civile contre la balkanisation de la RDC

La société civile Forces vives du Sud-Kivu a organisé une marche pacifique ce mercredi 1er février …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *