L’ambassadeur russe en Pologne hu3mi*lié par des Ukrainiens

Partager :

L’ambassadeur russe en Pologne a été a*rrosé lundi d’une su*bstance rouge et pris à pa*rtie par des ma*nifestants pro-ukrainiens à Varsovie, à l’occasion de l’anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, in*cident aussitôt dénoncé par Moscou.

Selon un photographe de l’AFP présent sur place, des militants pro-Ukrainiens, sca*ndant «fa*scistes» et brandissant le drapeau national ukrainien, ont bloqué le passage de l’ambassadeur alors qu’il devait déposer une gerbe au cim*etière de Varsovie où reposent les soldats soviétiques mo*rts durant la Seconde Guerre mondiale.

Par la suite, quelques personnes ont je*té une sub*stance rouge sur son vis*age et ses vê*tements, et ont également écla*boussé son entourage.

Après s’être essuyé le visage avec sa main, Sergueï Andreev a déclaré «Je suis fier de mon pays et de mon président.»

M. Andreev a déclaré à l’agence de presse russe RIA Novosti qu’il n’avait pas été ble*ssé lors de l’attaque, ajoutant que la substance rouge était une sorte de sirop.

«Un visage sa*nglant»
L’in*cident a été immédiatement dénoncé par Moscou.

Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe, a indiqué que «les partisans du néonazi*sme ont une nouvelle fois montré leur visage, et il est sa*nglant».

Moscou a également adressé «une protestation ferme» aux autorités polonaises «du fait de leur in*dulgence à l’égard de jeunes néonazis.»

La Russie qui dénonce sans cesse la «russoph*obie» des Occidentaux en général et de la Pologne en particulier, a également réclamé de pouvoir organiser «sans tarder la cérémonie de dépôt de gerbe en assurant sa sécurité la plus totale face à toutes sortes de provocations».

Lire Aussi:  RDC/Urgent: L'ambassadeur Italien tué au Nord-Kivu

L’ambassade de Russie avait prévu d’organiser une cérémonie officielle sur le site, mais a annulé après une réponse négative du maire de Varsovie et du ministère des Affaires étrangères.

«Cr*ime de gén*ocide»
Le ministre polonais de l’Intérieur, Mariusz Kaminski, a déclaré après l’in*cident que «les autorités polonaises n’ont pas recommandé que l’ambassadeur russe dépose des fleurs le 9 mai à Varsovie».

Lire Aussi:  RDC: 2 heures après sa nomination comme ambassadeur par Félix Tshisekedi, il dé3cède

«La police a permis à l’ambassadeur de repartir en toute sécurité», a-t-il ajouté.

M. Kaminski a également tweeté que les militants s’étaient réunis là légalement pour protester contre «l’ag*ression russe en Ukraine, où chaque jour le cr*ime de gé*nocide a lieu.»

«L’émotion des femmes ukrainiennes – qui ont pris part à la manifestation et dont les maris se ba*ttent courageusement pour défendre leur patrie – est compréhensible», a-t-il ajouté.

LIRE AUSSI: La Russie détruit des armes fournies par les États-Unis et d’autres pays occidentaux à l’Ukraine

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Exode à la Frontière Ukraine – Pologne : Accès refusé à plusieurs Noires

Exode à la Frontière Ukraine - Pologne : Accès refusé à plusieurs Noires

RDC: L’ambassadeur des USA en RDC séjourne sur l’île d’Idjwi

RDC: L'ambassadeur des USA en RDC séjourne sur l'île d'Idjwi

RDC : Koffi Olomide nommé aussi Ambassadeur de la culture Congolaise

RDC : Koffi Olomide nommé aussi Ambassadeur de la culture Congolaise

RDC/Urgent: L’ambassadeur Italien tué au Nord-Kivu

L'ambassadeur Italien en RDC tué au Nord-Kivu...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.