Une Pr3os.ti3tuée hu3milie publiquement un homme qui a refusé de payer

Partager :

Un accord reste un accord dit-on ! Pourquoi profiter des services d’une personne et refuser de payer par la suite ?

En effet, une vi*déo qui fait actuellement le buzz sur Internet montre un ho*mme qui a refusé de payer les services d’une tra*vailleuse du s3xe après avoir profité de son co*rps toute la n*uit.

Selon les informations, la tra*vailleuse du s3xe a facturé à l’ho*mme 100 000 FCFA, mais après le lever du jour et après avoir rendu un service exquis à l’ho*mme, il a proposé de ne payer que la moitié du montant convenu.

Lors de la co*nfrontation, l’ho*mme a décidé d’intimider la da*me mais malheureusement pour lui, les personnes présentes sur les lieux ont pris sa défense.

L’homme a été contraint de compléter les 50 000 FCFA qu’il avait donnés à la da*me pour faire le total des 100 000 sur lesquels ils s’étaient initialement mis d’accord.

Pour certains internautes, c’est l’une des raisons pour lesquelles ils ont toujours plaidé pour la légalisation de la pr*ost!tut!on. Selon eux, les pr*ost*tuées sont sujettes aux a*bus et aux a*gress!ons.

Elles n’en sont pas moins humaines parce qu’elles rendent des services s3xuels. Leur droit d’être traité avec dignité est valable. LA VIDÉO 👇👇

LIRE AUSSI: Un homme incapable de se tenir debout après avoir co3uché avec 3 travailleuses de s3x.e

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Kinshasa : la Nouvelle société civile sensibilise sur l’importance de la carte d’électeur

La Nouvelle société civile congolaise a organisé « une matinée citoyenne et électorale » samedi 4 février …

Regideso : tous les comptes bancaires de la société bloqués sur décision du TGI Kinshasa Gombe

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre …

Sud-Kivu : la société civile plaide pour la protection des zones humides

La société civile du Sud-Kivu a appelé, jeudi 2 février à Bukavu, à la revalorisation …

Goma : la société civile du Nord-Kivu et du Sud-Kivu demande à l’EAC de lancer la traque des rebelles du M23

Les coordinations de la société civile du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, réunies à Goma, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *