Nord-Kivu : Une trentaine de rebelles M23 capturés et rendus, présentés par l’armée à Goma

Partager :

Les attaques récemment engagées par les rebelles du Mouvement du 23 mars dans le Rutshuru en dépit des consultations qui étaient en cours à Nairobi ont permis à l’armée congolaise de capturer quelques-uns d’entre eux et d’obtenir la reddition de quelques autres.

Ce mardi 10 mai 2022, à Goma (Nord-Kivu), les Forces armées de la République démocratique du Congo ont présenté une trentaine d’éléments appartenant à ce groupe armé parmi lesquels des rendus et des capturés.

Le porte-parole des opérations militaires Sokola 2 Nord-Kivu témoigne que les militaires congolais ont reconquis la majeure partie des contrées qui étaient jadis entre les mains des rebelles, à l’exception des mythiques collines de Chanzu et Runyonyi où l’ennemi reste tout de même coincé.

Lire Aussi:  Goma: 1 mort et 4 blessés dans l'écroulement d'un mur à Virunga

« À 2 reprises, les M23 ont tenté d’infiltrer les lignes des FARDC. Ce qui nous a poussés à réagir de la manière la plus forte jusqu’à récupérer presque tout le groupement Jomba qui était sous contrôle de l’ennemi. Aujourd’hui, nous sommes au delà de Bugusa et toutes les collines environnantes.

Nous avons conquis toutes les collines et nous avons confiné l’ennemi sur les 2 collines de Chanzu et Runyonyi », a indiqué le lieutenant-colonel N’Djike Kaiko Guillaume qui promet par ailleurs que la réaction sera impitoyable si les M23 ne donnent pas un écho favorable au dialogue de Nairobi.

Le lundi 28 mars 2022, les M23 ont relancé les hostilités dans plusieurs localités du territoire Rutshuru. À plusieurs reprises, ils ont été repoussés par l’armée.

Lire Aussi:  Goma: un deuil collectif pour rendre hommage à toutes les victimes de l'insécurité

Le dimanche 24 avril dernier, sur demande des pays de la sous-région, le président Tshisekedi a initié des consultations avec des groupes armés locaux actifs sur le territoire congolais dont les M23. L’objectif était d’obtenir la fin des violences par la voie pacifique.

Même si rien de concret n’est encore sorti de Nairobi, de ce jour, il s’observe une trêve entre FARDC et M23.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Martin Fayulu sur la loi Tshiani »de père et de mère : »pour moi, c’est une totale distraction

Martin Fayulu sur la loi Tshiani »de père et de mère : »pour moi, c’est une totale distraction

Le général Philémon Yav accusé de vouloir faciliter au M23 la prise de Goma

Le général Philémon Yav accusé de vouloir faciliter au M23 la prise de Goma

RDC-Rwanda: « Les FDLR sont plus un problème pour nous les congolais que pour les rwandais » (F. Tshisekedi)

RDC-Rwanda: « Les FDLR sont plus un problème pour nous les congolais que pour les rwandais » (F. Tshisekedi)

Nord-Kivu: L’armée accepte de reprendre les offensives contre le M23

Nord-Kivu: L’armée accepte de reprendre les offensives contre le M23

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.