Un ancien gouverneur de 61 ans ép3ouse une fi.lle de 13 ans

Partager :

Sani Yerima, l’ancien gouverneur de Zamfara et candidat à la présidence du Nigeria, a fermement défendu sa décision d’ép*ouser une jeune fille de 13 ans lors d’une émission sur Channels TV.

Le ma*riage, qui a eu lieu en 2009, a suscité de nombreuses critiques, bien que le législateur affirme n’avoir enfreint aucune loi.

« Si j’avais fait quelque chose de mal, j’aurais été traduit en justice. La NAPTIP voulait porter l’affaire devant les tribunaux, mais, elle a abandonné l’affaire parce que je n’ai rien fait de mal.

Il n’y a pas de loi au Nigeria qui détermine quand et comment vous vous ma*riez. Les musulmans ont la charia, les chrétiens, je ne sais pas ce que disent leurs doctrines », a-t-il déclaré.

De mai 1999 à mai 2007, Ahmed Rufai Sani Yerima a été gouverneur de l’État de Zamfara au Nigeria, ainsi que sénateur de Zamfara Ouest.

LIRE AUSSI: Il fait une demande en m3ariage à sa co3pine lors des fu3nérailles de son père

Avez-vous aimé cet article ? Rejoignez directement notre groupe WhatsApp pour recevoir les informations en temps réel 👇👇

Partager :

Voir aussi

Sud-Kivu : dépôt à la Cour de Cassation de la décision des poursuites judiciaires et la mise en accusation contre le gouverneur Théo Ngwabidje

Sud-Kivu : dépôt à la Cour de Cassation de la décision des poursuites judiciaires et la mise en accusation contre le gouverneur Théo Ngwabidje

Sud-Kivu: à peine réhabilité dans ses fonctions, le gouverneur Théo Ngwabidje révoque un de ses ministres

Sud-Kivu: à peine réhabilité dans ses fonctions, le gouverneur Théo Ngwabidje révoque un de ses ministres

Sud-kivu : Aussitôt réhabilité, Le gouverneur Théo Kasi de nouveau visé par une motion de censure (Documents) !

Sud-kivu : Aussitôt réhabilité, Le gouverneur Théo Kasi de nouveau visé par une motion de censure (Documents) !

Scandale : voici le mariage le plus horrible et le plus humiliant de l’histoire

Scandale : voici le mariage le plus horrible et le plus humiliant de l'histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *