Un bébé nait avec deux têtes, une accrochée à son estomac

Partager :

Une femme de 22 ans a donné naissance à un bébé né avec un jumeau parasite accroché à son estomac.

Selon, le New York Daily News, la petite, née dans un petit hôpital d’un village en Inde, a immédiatement été conduite à l’hôpital JK Lone à Jaipur pour recevoir les soins nécessaires à sa condition.

Le poupon est né naturellement et pesait 4 livres et 8 onces à sa naissance. Son jumeau est relié à son estomac par son cou. En effet, les jumeaux parasites se produisent quand un embryon jumeau commence à se développer dans l’utérus, mais la paire n’est pas entièrement séparée, et qu’un embryon maintient un développement dominant au détriment de l’autre.

Pour le moment, le bébé est sous observation médicale et les médecins espèrent pouvoir retirer la tête supplémentaire du corps de la petite
dès que sa condition sera plus stable.

C’est le docteur Chetan Sharma qui pratiquera la chirurgie. Comme la petite est en santé et qu’elle n’a pas d’autres anomalies internes ou externes, Sharma affirme qu’il devrait être en mesure de réussir l’opération. Amlekha et son mari Ramji Lal Bairva ont également un fils de 5 ans. Les parents de la fillette n’étaient pas en mesure de payer une échographie au moment de la grossesse de la maman.

LIRE AUSSI: Une mère accusée d’avoir transformé son bébé en « voyou »

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Rwanda / Un enfant de 8 ans né sans jambes réussit à offrir une maison neuve à sa mère-Vidéo

Rwanda / Un enfant de 8 ans né sans jambes réussit à offrir une maison neuve à sa mère-Vidéo

Près de 3kg de cheveux retirés de l’*stomac d’une fi*llette (vidéo)

Près de 3kg de cheveux retirés de l’*stomac d’une fi*llette (vidéo)

Ce Pays pourrait devenir inhabitable dans les prochaines années

Ce Pays pourrait devenir inhabitable dans les prochaines années

Un homme sa3ccage la clinique après la mo3rt de sa fille

Un homme sa3ccage la clinique après la mo3rt de sa fille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.