RDC: Félix Tshisekedi en voyage au Burundi ce Samedi

Partager :

Félix Tshisekedi est attendu au Burundi ce samedi pour une visite d’Etat qui pourrait s’étendre, d’après notre source jusqu’au 23 mai. C’est un voyage qui était prévu depuis longtemps. Il était reprogrammé au mois d’avril puis finalement fixé à ce weekend.

Les deux pays se sont rapprochés davantage depuis près d’un an. Pour Kinshasa, Gitega est un enjeu majeur dans les relations assez délicates de Félix Tshisekedi en même temps avec Yoweri Museveni et Paul Kagame.

Évariste Ndayishimiye a un rôle à jouer dans la nouvelle dynamique dans la recherche de la paix dans la sous région, d’après les indiscrétions du Palais de la nation.

Lire Aussi:  RDC/ Guerre à l’Est : le coup de pied de Tshisekedi dans la fourmilière

Selon notre source, les échanges porteront sur le processus de paix entamé à Nairobi, sur la lutte contre les groupes armés burundais actifs dans l’Est de la RDC et sur plusieurs autres questions d’ordre bilatéral. Le président burundais s’est d’ailleurs dit prêt à dialoguer avec les groupes rebelles RED-Tabara et les Forces nationales de libération (FNL).

Entre-temps, Félix Tshisekedi et Évariste Ndayishimiye avaient signé en 2021 un MOU pour construire le chemin de fer qui reliera la capitale économique du Burundi à Kindu en passant Bujumbura, Uvira, Bukavu, Kamituga.

Avec cet ouvrage « les deux pays auront accompli un grand pas vers le rayonnement socio-économique, en améliorant la libre circulation des biens et des personnes », avait déclaré le président Burundais.

Lire Aussi:  RDC : Les dollars du pouvoir pour les évêques congolais

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Vidéo : Paul Kagame appelle à la fin de l’instabilité politique en RDC

Vidéo : Paul Kagame appelle à la fin de l'instabilité politique en RDC

RDC : Félix Tshisekedi affirme que les opposants ont peur des élections car ils savent qu’il sera réélu grâce à « ses nombreuses réalisations »

RDC : Félix Tshisekedi affirme que les opposants ont peur des élections car ils savent qu'il sera réélu grâce à « ses nombreuses réalisations »

RDC : Félix Tshisekedi souhaite le départ de la MONUSCO avant 2024

RDC : Félix Tshisekedi souhaite le départ de la MONUSCO avant 2024

Le général Philémon Yav accusé de vouloir faciliter au M23 la prise de Goma

Le général Philémon Yav accusé de vouloir faciliter au M23 la prise de Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.