Guerre en Ukraine: Joe Biden désormais interdit d’entrer en Russie

Partager :

Symboliquement, Moscou a interdit ce samedi 21 mai 2022 à Joe Biden, le président des États-Unis, d’entrer sur son territoire. D’autres dirigeants américains subissent le même sort.

La Russie a annoncé ce samedi 21 mai 2022 qu’elle interdisait l’accès à son territoire à 963 Américains parmi lesquels le président des États-Unis Joe Biden, son secrétaire d’État, Antony Blinken, et le directeur de la CIA, William Burns, en représailles à des sanctions similaires prises par Washington depuis le début.

Lire Aussi:  Flash: L'Otan renforce son dispositif de défense dans les pays limitrophes de l'Ukraine

Le ministère russe des Affaires étrangères a rendu public ce document sur son site internet. Il comprend essentiellement des responsables gouvernementaux, des parlementaires, mais aussi des membres de la société civile.

L’acteur Morgan Freeman privé d’entrée en Russie
La liste comprend, outre des dirigeants politiques, le PDG de Meta Mark Zuckerberg et l’acteur hollywoodien Morgan Freeman, accusé par la diplomatie russe d’avoir enregistré en 2017 une vidéo où il affirmait que la Russie menait un « complot » contre les États-Unis.

« Les contre-sanctions russes sont nécessaires et visent à contraindre le pouvoir américain en place, qui essaie d’imposer au reste de la planète un « ordre mondial » néocolonial […] à changer sa position et à reconnaître de nouvelles réalités géopolitiques », a indiqué samedi le ministère russe des Affaires étrangères.

Il a assuré que Moscou restait ouvert à un « dialogue honnête » et distinguait le peuple américain des autorités « incitant à la russophobie ».

Des interdictions symboliques
Récemment, d’autres dirigeants étrangers, comme Boris Johnson, le Premier ministre britannique, s’étaient également vu interdire l’entrée sur le territoire russe.

Samedi, la diplomatie russe a annoncé sa décision de priver d’entrée en Russie 26 Canadiens supplémentaires, notamment Sophie Trudeau, l’épouse du Premier ministre canadien.

Les interdictions visant 963 Américains sont essentiellement symboliques étant donné la forte détérioration des relations entre la Russie et les États-Unis depuis le début de l’offensive militaire russe en Ukraine le 24 février.

LIRE AUSSI: Guerre en Ukraine: Georges Bush commet une énorme bourde en voulant attaquer Poutine

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Guerre en Ukraine: fus!llade dans un centre de recrutement de l’armée russe, un militaire blessé

Guerre en Ukraine: fus!llade dans un centre de recrutement de l'armée russe, un militaire blessé

Volodymyr Zelensky exhorte les Russes à « protester » contre la mobilisation sur le front ukrainien

Volodymyr Zelensky exhorte les Russes à « protester » contre la mobilisation sur le front ukrainien

Russie: Voulant dire non à la récente  décision de Poutine, 1300 personnes arrêtées

Russie: Voulant dire non à la récente  décision de Poutine, 1300 personnes arrêtées

Ukraine/ Vladimir Poutine mobilise 300.000 soldats et menace d’utiliser ses armes nucléaires

Ukraine/ Vladimir Poutine mobilise 300.000 soldats et menace d’utiliser ses armes nucléaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.