RDC: Affrontements FARDC – M23; la cheffe de la Monusco appelle les rebelles à respecter le cessez-le-feu

Partager :

La Représentante Spéciale du Secrétaire général de l’ONU RDC, Mme Bintou Keita ordonne aux rebelles du M23 de déposer les armes conformément au processus de paix engagé à Nairobi (Kenya) par les autorités congolaises

En effet, le M23 a attaqué les positions de l’Armée congolaise à Shangi, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Ses éléments ont également attaqué les Casques Bleus de la MONUSCO qui ont riposté dans le cadre de l’opération conjointe FARDC-MONUSCO avec pour objectif prioritaire la protection des civils. Des attaques lancées « délibérément » que la Cheffe de la MONUSCO condamne avec la dernière énergie.

« Elle (Mme. Bintou Keita, Ndlr)  appelle le M23 à cesser immédiatement toutes les hostilités, conformément aux engagement pris dans le cadre du processus de Nairobi, à déposer les armes sans conditions, et à adhérer au Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (P-DDRCS) », lit-on dans un communiqué de la MONUSCO.

Lire Aussi:  Nord-Kivu: Les rebelles du M23 confirme avoir répondu aux attaques des FARDC sur leurs positions

Par la même occasion, la Représentante spéciale a déploré à cet égard les nouveaux déplacements de populations civiles suite à ces affrontements. L’évaluation des conséquences de ces attaques et des besoins humanitaires est en cours et ce, en coordination avec les agences, fonds et programmes concernés.

Tout en saluant la bravoure et la détermination des Casques Bleus malgré le climat dans lequel ils opèrent, Mme. Bintou Keita rappelle le soutien de la MONUSCO au gouvernement et au peuple de la République démocratique du Congo pour restaurer la paix et la stabilité dans l’est du pays, et soutenir le désarmement de tous les groupes armés. 

Partager :

Voir aussi

Vidéo : Paul Kagame appelle à la fin de l’instabilité politique en RDC

Vidéo : Paul Kagame appelle à la fin de l'instabilité politique en RDC

Sud-Kivu : des journées ville morte annoncées par la Société Civile pour demander le départ de la Monusco

Sud-Kivu : des journées ville morte annoncées par la Société Civile pour demander le départ de la Monusco

RDC : Félix Tshisekedi souhaite le départ de la MONUSCO avant 2024

RDC : Félix Tshisekedi souhaite le départ de la MONUSCO avant 2024

Le général Philémon Yav accusé de vouloir faciliter au M23 la prise de Goma

Le général Philémon Yav accusé de vouloir faciliter au M23 la prise de Goma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.