La Chine menace les Etats-Unis sur « une situation dangereuse »

Partager :

Les Etats-Unis vont-ils ouvrir un autre front après l’Ukraine ? C’est ce qui risque d’arriver affirme la Chine qui met en garde Washington sur le dossier de Taiwan.

Yang Jiechi, chef de la diplomatie chinoise, a mis en garde les Etats-Unis sur leur propension à pourrir les relations entre la Chine et Taiwan. Cette mise en garde a été adressée au conseiller à la sécurité nationale des Etats-Unis, Jake Sullivan. La Chine a averti que le soutien des Etats-Unis à l’île insulaire pourrait déboucher sur une grave crise militaire et diplomatique.

« Si la partie américaine insiste pour jouer la carte de Taiwan et s’engage de plus en plus sur la mauvaise voie, cela conduira certainement à une situation dangereuse », a menacé le chef de la diplomatie chinoise. Une message qu’il a tenu a faire passer directement aux Américains. Mieux, la Chine dit se préparer à prendre toutes les dispositions pour défendre l’intégrité de son territoire qui comprend bien sûr Taiwan.

La Chine répète à qui veut l’entendre que « Taïwan fait partie de la Chine ». Pour Yang Jiechi ,c’est une question non négociable. A son homologue américain, il a été catégorique: « Si la question de Taiwan n’était pas traitée correctement, cela aurait un impact néfaste sur les relations sino-américaines », a prévenu le diplomate chinois.

Avez-vous aimé cet article ? Rejoignez directement notre groupe WhatsApp pour recevoir les informations en temps réel 👇👇

Partager :

Voir aussi

La Chine siffle, Apple chute… le spectre Huawei en filigrane

La Chine siffle, Apple chute… le spectre Huawei en filigrane

BRICS: la tension monte entre ces deux géants du groupe

BRICS: la tension monte entre ces deux géants du groupe

Xi Jinping boude ce grand rendez-vous mondial, une première pour la Chine

Xi Jinping boude ce grand rendez-vous mondial, une première pour la Chine

Niger: l’ambassadeur de Chine rencontre les militaires pendant que la France refuse

Niger: l’ambassadeur de Chine rencontre les militaires pendant que la France refuse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *