RDC: Alerte sur une possible présence des terroristes ADF à Kisangani

Partager :

Le gouverneur ad intérim de la province de la Tshopo, Maurice Abibu Sakapela Bin Mungamba a, ce lundi 23 mai 2022 au cours d’une interview accordée à la presse, lancé l’opération « connaîs ton voisin » pour faire face à la possible présence des éléments terroristes des Forces Démocratiques et Alliés (ADF) dans la province de la Tshopo, précisément à Kisangani, signalée par les services de sécurité.

Maurice Abibu Sakapela appelle les Tshopolais (habitants de la Tshopo ndlr) à la vigilance et à s’approprier cette opération pour dénoncer toute personne suspecte qui arpenterait leurs avenues. 

Il a rassuré les Boyomais (habitants de Kisangani) sur les moyens que son gouvernement a mis à la disposition des services de sécurité pour traquer ces terroristes au cas où leur présence se confirmerait.

Le week-end passé, la Coordination de la société civile et force vive de la Tshopo a, dans une déclaration lue à la presse dont 7SUR7 a reçu la copie, signalé la présence à Kisangani de ces  terroristes Ougandais. Elle a appelé les habitants de Kisangani à une vigilance accrue et à la mobilisation pour mettre hors d’état de nuire ces terroristes.

La société civile invite en même temps les conducteurs des motos taxi de prêter main forte aux services de sécurité en dénonçant tout mouvement suspect. 

Aux bailleurs et responsables des maisons d’accueil, la société civile de la Tshopo les exhorte de connaître  l’origine ou la provenance des locataires ou clients, l’objet de leur séjour, avant de leur louer le bien.

Au comité provincial de sécurité, les membres de la société civile demandent de monter des stratégies pour faciliter la libre circulation des personnes et de leurs biens.

Notons que la province de la Tshopo est frontalière des  provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu où les terroristes ADF sèment terreur et désolation.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC : l’Unicef exige la libération de 13 enfants enlevés lors d’une attaque des ADF à Beni

L’Unicef a exigé vendredi la libération d’au moins 13 enfants, 11 garçons et 2 filles, …

Explosion à Beni: la rébellion ADF pointée, la police rassure la population sur sa sécurité

Au moins 18 personnes ont été blessées mercredi dernier en début de la soirée lors …

Kisangani : les victimes des guerres continuent de réclamer leur indemnisation

Les membres de l’Association des victimes des guerres multiplient des manifestations à Kisangani (Tshopo) pour …

Beni : au moins 23 morts dans une attaque des ADF à Makungwe

Au moins vingt-trois personnes ont été tuées dans la nuit du dimanche 22 janvier vers …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *