RDC: le Rwanda accuse les FARDC (avec les rebelles FDLR) d’avoir « enlevé » deux de ses soldats

Partager :

L’Armée rwandaise accuse les FARDC, qui d’après elle se seraient coalisées avec les FDLR, d’avoir enlevé deux des ses militaires. Les deux officiers seraient détenus par les éléments de cette rébellion rwandaise qui opère dans l’Est de la RDC.

« Nous demandons aux autorités de la République démocratique du Congo qui travaillent en étroite collaboration avec ces groupes armés génocidaires de libérer des soldats des RDF », dit-elle dans un communiqué.

Selon Kigali, ses militaires patrouillaient le long de la frontière quand ils ont été arrêtés. L’Armée rwandaise accuse les FARDC d’avoir agressé son territoire en tirant plusieurs roquettes le 23 mai.

Pour sa part, Kinshasa A décidé samedi de suspendre les vols de la compagnie Rwand’Air pour protester contre le soutien que Kigali apporte, selon elles, à la rébellion du M23.

Il a été également décidé de la convocation de l’ambassadeur du Rwanda pour lui notifier la désapprobation totale du gouvernement congolais », qui qualifie « d’attitude récidiviste » ce nouveau soutien des autorités de Kigali à une rébellion dans l’est congolais déstabilisé depuis plus de 25 ans ».

Pour justifier ces mesures, les autorités de Kinshasa ont affirmé que « des effets militaires trouvés sur place, les images détenues par nos forces armées ainsi que des témoignages de nos populations montrent à suffisance que le M23 (Mouvement du 23 mars, NDLR) est soutenu par l’armée rwandaise ».

LIRE AUSSI: RDC: Une Opération conjointe de l’armée Rwandaise et Ougandaise bientôt en RDC

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Face au M23, le parti politique FPCN appelle la jeunesse à la cohésion nationale

Claude Nyamugabo, initiateur du parti politique Front pour un Congo nouveau (FPCN) a appelé samedi …

Felix Tshisekedi au commandant de la force de l’EAC : « Ne favorisez pas le M23 »

Le Président Felix-Tshisekedi a interpellé, samedi 4 février, dans une vidéo devenue virale sur les …

Nord-Kivu : situation humanitaire et socio-économique catastrophique dans les espaces occupés par le M23

La situation humanitaire et socio-économique dans les espaces occupés par la rébellion du M23 est …

Lutundunla au sujet du sommet de Bujumbura: « Tout le monde a reconnu à l’unanimité que toutes les recommandations du communiqué du 23 novembre n’a pas été respecté, le M23 s’est moqué des gens »

Christophe Lutundula Apala a fait le point sur les principales résolutions du 20e sommet extraordinaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *