Nork-Kivu: arrestation des 2 rebelles Nyatura à Kiwanja

Partager :

Deux rebelles du groupe armé CMC-Nyantura ont été arrêté par les services de l’ordre vers Kamulima/Mabungo dans au périphérique de la Commune rurale de Rutshuru agglomération de kiwanja

Selon Aimé Mbusa Mukanda, défenseur et notable de Rutshuru, l’un en tenue militaire FARDC détenait une arme Ak47 voulant s’échapper malgré les coups des balles à 18h48′ de ce mardi 31/05 par la police en collaboration avec la population de la place ici à kiwanja entre domaine(mabungo) à la buvette entrain de boire l’alcool, celui qui était en tenue et en arme il se disait commendant CMC de KIHALI dans la localité bunyereza groupement Busanza.

Il sied de rappeler qu’à Nyamilima groupement de Binza chaque nuit ça fait une semaine que les rebelles FDLR pillent des domiciles de paisibles citoyens car l’effectif militaire dans la zone est minimum.

Lire Aussi:  Nord-Kivu: Les rebelles du M23 confirme avoir répondu aux attaques des FARDC sur leurs positions

Ainsi ce notable et défenseur des droits humains demande le renforcement des éléments de l’ordre à Kiwanja et dans le groupement de BINZA.

LIRE AUSSI: La RDC accepte de libérer les 2 Militaires Rwandais à la demande du Président Angolais

Partager :

Voir aussi

RDC: Consultations de Nairobi : Pourquoi le M23 reprend les armes

RDC: Consultations de Nairobi : Pourquoi le M23 reprend les armes

RDC: 5 Groupes Rebelles décident de disponibiliser une force de 600 éléments en appui aux opérations des FARDC contre le M23

RDC: 5 Groupes Rebelles décident de disponibiliser une force de 600 éléments en appui aux opérations des FARDC contre le M23

Nord-Kivu : Infiltration des rebelles M23 signalée à Masisi

Nord-Kivu : Infiltration des rebelles M23 signalé à Masisi

Nord-Kivu: Les rebelles du M23 confirme avoir répondu aux attaques des FARDC sur leurs positions

Nord-Kivu: Les rebelles du M23 confirme avoir répondu aux attaques des FARDC sur leurs positions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.