RDC/Crise à l’Est : ‘’le problème et la solution ne sont ni du côté de la RDC ni du Rwanda mais ailleurs’’ (Professeur Darius Makindu)

Partager :

Il y a plus de 20 ans que la partie Est du pays baigne dans l’instabilité. À ce jour, bon nombre d’enquêtes nationales tout comme internationales dénombrent des millions de morts, et la tendance ne semble pas baisser.

« Si la RDC demeure la victime dans cette guerre non conventionnelle, la résoudre en déclenchant un affrontement armé État contre État, ne constitue pas une solution durable. Car les tenants et les aboutissants de cette guerre ne sont ni la RDC encore moins le Rwanda », estime un expert en Relation Internationale, professeur des universités, Darius Makindu.

Pour l’expert, la vraie réalité n’est pas visible car, dit-il, « les Fardc (Forces Armées de la République Démocratique du Congo) et les Forces armées rwandaises (FAR) ne sont ni le problème ni la solution! Le problème et la solution sont au delà des frontières congolaises et rwandaises ». Ceci n’est qu’un secret de polichinelle, appuie-t-il.

Lire Aussi:  Le Conseil de sécurité inapte face à Paul Kagame

Rappelons que, Vital Kamerhe, à cette époque, membre du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (Pprd en sigle) de Joseph Kabila, stipulait que la guerre à l’Est est une guerre par procuration; c’est à dire, les pays voisins en connivence avec certains congolais pillent systématiquement les ressources minières du pays au profit des puissantes firmes internationales qui sont en quête des matières premières que regorge la RDC, notamment le coltan, le cobalt,…

Partager :

Voir aussi

RDC : Félix Tshisekedi affirme que les opposants ont peur des élections car ils savent qu’il sera réélu grâce à « ses nombreuses réalisations »

RDC : Félix Tshisekedi affirme que les opposants ont peur des élections car ils savent qu'il sera réélu grâce à « ses nombreuses réalisations »

Le général Philémon Yav accusé de vouloir faciliter au M23 la prise de Goma

Le général Philémon Yav accusé de vouloir faciliter au M23 la prise de Goma

RDC-Rwanda: « Les FDLR sont plus un problème pour nous les congolais que pour les rwandais » (F. Tshisekedi)

RDC-Rwanda: « Les FDLR sont plus un problème pour nous les congolais que pour les rwandais » (F. Tshisekedi)

Nord-Kivu: L’armée accepte de reprendre les offensives contre le M23

Nord-Kivu: L’armée accepte de reprendre les offensives contre le M23

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.