Goma: une femme en*ceinte tu.ée par son ma.ri

Partager :

Les v*olences co*njugales au Nord-Kivu sont devenues monnaie courante. Selon une recherche indépendante, plus de trois quart des femmes dans cette région connaîtraient fréquemment des v*olences co*njugales. La même source renseigne que les victimes seraient forcées de garder silence pour sauver leurs foyers des possibles ruptures, ruptures qui sont parfois affective, émotionnelle, financière, protectrice, etc.

Selon les informations parvenues à magzote.com, une femme en*ceinte de 4 mois nommée Alice Lyanya est décédée tra*giquement après avoir été ta*bassé par son ma*ri. Salon plusieurs témoignages, son ma*ri l’aurait ba*ttu toute la nuit, le matin il est parti au travail laissant sa femme au l*it.

Les mêmes sources indiquent que c’est dans la journée que les enfants ont alerté les voisins , arrivés à l’hôpital, elle était déjà morte.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC : l’EAC recommande le déploiement des troupes d’autres pays, à Goma les manifestants demandent le départ de des troupes présentes

Les Chefs d’Etat de l’EAC ont recommandé samedi 4 février la cessation immédiate des hostilités …

Goma : des manifestants dans la rue pour réclamer le départ de la force de l’EAC

 Une vive tension a prévalu  ce lundi matin 6 fevrier dans la ville de Goma …

Goma : paralysie de plusieurs activités suite aux manifestations contre l’occupation de certaines entités du Nord-Kivu par le M23

L’ambiance de Goma (Nord-Kivu) a été inhabituelle ce dimanche 5 janvier 2023. À la base, …

Goma : la société civile du Nord-Kivu et du Sud-Kivu demande à l’EAC de lancer la traque des rebelles du M23

Les coordinations de la société civile du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, réunies à Goma, le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *