La Turquie change de nom, voici son nouveau nom

Partager :

Ankara a demandé mercredi aux Nations unies à ne plus être appelée « Turquie » en français et surtout « Turkey » en anglais, qui signifie aussi « dinde », et qui pouvait donc revêtir une connotation négative. Jeudi, l’ONU a confirmé ce changement avec effet immédiat.

Le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric, a déclaré qu’une lettre avait été reçue mercredi 1er juin du ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu adressée au secrétaire général Antonio Guterres, demandant l’utilisation de « Türkiye » au lieu de « Turquie » pour tous les protocoles.

Le porte-parole a déclaré que le changement de nom du pays est devenu effectif à partir du moment où la lettre a été reçue.

Cavusoglu a annoncé mardi la soumission officielle de la lettre à l’ONU et à d’autres organisations internationales.

De fait, Ankara demande ainsi à ne plus être appelée « Turquie » en français, et surtout « Turkey » en anglais, qui signifie aussi « dinde », et qui pouvait donc revêtir une connotation négative. Depuis plusieurs années, la capitale tente d’ailleurs d’imposer à l’international la marque « made in Türkiye » aux dépens de « made in Turkey ».

La Turquie a commencé à changer son nom officiel internationalement reconnu en Türkiye en décembre après que le président turc Recep Tayyip Erdogan a publié un mémorandum et a demandé au public d’utiliser Türkiye pour décrire le pays dans toutes les langues.

Erdogan a également conseillé aux entreprises d’utiliser « made in Türkiye » pour leurs marchandises exportées, et a demandé aux agences d’État d’utiliser Türkiye dans leur correspondance.

« Certains peuvent trouver ce changement de nom idiot, mais cela place Erdogan dans le rôle du protecteur et de la sauvegarde du respect international à l’égard du pays », analyse Mustafa Aksakal, professeur d’histoire à l’université Georgetown de Washington, cité jeudi par le New York Times.

Le journal américain rappelle qu’en juin 2023, après 20 ans de pouvoir d’Erdogan, la Turquie célèbrera le centenaire de sa fondation après le démantèlement de l’Empire ottoman.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Le Burkina Faso expulse la coordinatrice de l’ONU

Le Burkina Faso expulse la coordinatrice de l’ONU

RDC: « La levée de l’obligation de notification pour toute fourniture d’armes est une victoire diplomatique pour le gouvernement congolais » (Bintou Keita)

RDC: « La levée de l’obligation de notification pour toute fourniture d’armes est une victoire diplomatique pour le gouvernement congolais » (Bintou Keita)

Enfin, l’ONU confirme le soutien de l’Ouganda au M23

Enfin, l’ONU confirme le soutien de l’Ouganda au M23

RDC : L’ONU appelle les Congolais à bannir les discours de haine pour prévenir le génocide

RDC : L'ONU appelle les Congolais à bannir les discours de haine pour prévenir le génocide

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *