Nord-Kivu : des nouveaux combats signalés entre les FARDC et le M23 à Rutshuru

Partager :

Après un calme de quelques jours dans le territoire de Rusturu au Nord-Kivu où se déroulaient les combats entre les FARDC et le M23, on signale des nouveaux affrontements entre l’armée loyale et ces hors la loi ce lundi matin.

Des affrontements ont repris ce lundi 06 Juin 2022 très tôt dans la province du Nord-Kivu précisément dans le territoire de Rutshuru à Runyonyi entre les forces armées de la République démocratique du Congo et les rebelles du M23

Lire Aussi:  RDC: Christophe Mboso appelé à dénoncer les députés « impliqués » dans l’insécurité dans l’Est du pays

De sa part Le président du M23 confirme l’offensive des FARDC depuis tôt ce matin contre les positions de son mouvement (terroriste) à Jomba au NordKivu et parle d’une offensive pour compromettre le dialogue de Nairobi recommandé par le conseil de sécurité de l’ONU.

Il y a quelques jours L’armée congolaise avait réussi à chassé ce mouvement rebelle qui était déjà à une vingtaine des kilomètres de la ville touristique de Goma, il sied aussi de rappeler que le gouvernement Congolais a Officiellement affirmé que son voisin le Rwanda était bel et bien derrière ce mouvement rebelle. Rédigé par KING OSADO

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

BUNAGANA : depuis sa prise, le Gouvernement Congolais perd 4 à 5 millions de dollars le mois

BUNAGANA : depuis sa prise, le Gouvernement Congolais perd 4 à 5 millions de dollars le mois

Fardc-Updf : plusieurs morts dans le crash de 2 hélicoptères Ougandais

Fardc-Updf : plusieurs morts dans le crash de 2 hélicoptères Ougandais

RDC/ M23 : Les FARDC en préparatif pour récupérer Bunagana

RDC/ M23 : Les FARDC en préparatif pour récupérer Bunagana

Agression rwandaise en RDC : la DYPRO de Constant Mutamba dépose une plainte contre Paul Kagame à la CPI

Agression rwandaise en RDC : la DYPRO de Constant Mutamba dépose une plainte contre Paul Kagame à la CPI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.