RDC/Maniema : Vive tension entre 2 tribus suite à l’annulation de l’élection du gouverneur

Partager :

L’annulation de l’élection du gouverneur et vice-gouverneur au Maniema, par le Conseil d’Etat, a provoqué une vive tension entre 2 tribus à savoir : les Bene Kasenga et les Bindja dont sont respectivement issus le candidat malheureux Afani Idrissa Mangala et Radjabo Kindanda Kishabongo Hubert, vainqueur du scrutin du 06 mai dernier.

Le pasteur Mukubwa Kastaim Mbutu, président de la communauté Bindja à Kindu accuse le gouverneur ai Afani Idrissa Mangala, candidat malheureux, d’être “l’auteur intellectuel” de cette tension.

« Quand le Conseil d’Etat venait de donner son arrêt, la communauté qui est prise en cible, c’est la communauté Bindja Sud, les Bazimba de Kasongo.

Ils sont pris en cible par une certaine communauté sous la houlette et l’organisation intellectuelle du gouverneur intérimaire parce que quand on insultait, on injuriait, on parlait en mal, on jetait même de l’opprobre sur cette communauté (lors d’une manifestation de joie dans les grandes artères de la ville de Kindu à l’occasion de l’annulation du scrutin, ndlr).

Celui qui était en tête du cortège c’est l’autorité provinciale. J’ai cité Afani Idrissa Mangala », a-t-il affirmé à la presse au lendemain du prononcé de l’arrêt du Conseil d’Etat.

Il appelle en outre sa communauté à s’assumer en cas d’éventualités et estime que l’auteur intellectuel de ces troubles devra répondre de ses actes devant la Justice.

Lire Aussi:  Congo-Brazza/Élections : L'opposant Guy-Brice Parfait Kolelas, principal rival de Denis Sassou Nguesso est mort

« Si l’on voudrait lancer le Maniema dans les troubles tribalo-ethniques, nous, nous allons nous assumer en tant que communauté vis-à-vis de la communauté du Gouverneur de province.

Je prends acte aujourd’hui et je m’assume en tant que président de cette communauté, pour dire que si ça continue comme ça, c’est lui-même autorité provinciale qui engage la province dans les troubles tribalo-ethniques », a-t-il menace.

Dans la foulée, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), parti dans lequel le Gouverneur Afani Idrissa Mangala est membre, a rejeté en bloc les allégations du pasteur Mukubwa Kastaim Mbutu et a promis de le traduire en Justice pour outrage à l’autorité provinciale.

« L’UDPS dénonce avec la dernière énergie et se réserve le droit d’intenter une action en justice contre le pasteur Kastaim parce qu’il est en train d’outrager Afani Idrissa Mangala », a révélé le chef de travaux Lawamo Selemani, porte-parole des sectionnaires de l’UDPS-Kindu.

Face à cette situation, le Collectif de mouvements citoyens congolais débout, actif au Maniema, appelle le président de la République à rétablir l’ordre et la « légitimité » pour une cohésion sociale entre les communautés. Ce collectif appelle en outre le Conseil d’Etat à « corriger ses erreurs matérielles » contenues dans son arrêt du 31 mai dernier et à dire le « bon » droit.

« Nous appelons les juges de la chambre d’Appel, qui est une chambre de sages à revoir cet arrêt et à corriger les erreurs matérielles dans le premier arrêt », lit-on dans leur declaration parvenue à votre rédaction, le mardi 06 juin 2022.

En début de cette année, d’autres communautés originaires de Kasongo ont été victimes d’incendie de leurs maisons à Kayuyu, dans le territoire de Pangi par « les originaires » de ce coin à cause de la « profanation » d’un rituel local.

Partager :

Voir aussi

RDC: Doute sur les élections de 2023

RDC: Doute sur les élections de 2023

RDC/ Maniema : un Rwandais tu.é dans une justice populaire près de Kindu

RDC/ Maniema : un Rwandais tu.é dans une justice populaire près de Kindu

RDC/ Éventuelle candidature de Kabila en 2023: « Qu’on le laisse tranquille parce qu’il ne reviendra pas « , Mbata

Éventuelle candidature de Kabila en 2023: "Qu'on le laisse tranquille parce qu'il ne reviendra pas "

RDC : Augustin Matata Ponyo a quitté Kinshasa pour les Etats-Unis

RDC : Augustin Matata Ponyo a quitté Kinshasa pour les Etats-Unis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.