RDC/ Occupation de Bunagana : ce qu’a dit le ministre des affaires étrangères

Partager :

Après le discours du Président Tshisekedi aux Nations-Unies le mardi dernier, et la rencontre entre le Chef de l’État Congolais et son homologue rwandais autour du Président François Emmanuel Macron, sur initiative de ce dernier, le Chef de la Diplomatie congolaise Christophe Lutundula entre en scène…

Les Congolais demeurent préoccupés par l’insécurité récurrente dans la partie Est de leur territoire national. La situation particulière de la cité de Bunagana aux mains des rebelles du M23 soutenus par le Rwanda, n’est pas de nature à apaiser les esprits.

Pour le Vice-premier ministre et ministre des Affaires Étrangères, Christophe Lutundula, qui tente d’expliquer le temps que prend cette occupation : « Pourquoi dire à nos militaires d’aller combattre alors que nous voyons pointer à l’horizon une solution ?… Nous ne sommes pas des va-t-en-guerre.

Lire Aussi:  Déploiement imminent de la Force régionale militaire dans l'Est de la RDC sans l'armée Rwandaise

On a aucune intention de faire la guerre… La voie diplomatique est la moins coûteuse. Nous sommes sur un terrain militaire. Il faut bien préparer les choses ».

Christophe Lutundula parle d’une diplomatie « sans faiblesse ni naïveté ».

À l’ONU, c’est une « semaine de la vérité », ajoute-t-il. Antonio Gutteres « a reconnu les faiblesses de la mission qu’ils ont mise en place en RDC », a renchérit Lutundula.

Au sujet des discours prononcés respectivement par le Président Tshisekedi et le Président Kagame, les commentaires de Lutundula sont sans appel : « Le président Tshisekedi a crevé l’abcès…Paul Kagame dépourvu d’arguments avec une humilité qui ne lui est pas coutumière ».

Lire Aussi:  Nord-Kivu : Le gouverneur rassure à la population de Rutshuru sur les mesures arrêtées contre le M23

Pour rappel, la cité frontière de Bunagana est tombée depuis le 14 Juin 2022 aux mains du mouvement du M23 indexé terroriste par Kinshasa.

Les affrontements entre les forces loyalistes et ces rebelles tournent depuis autour des localités et montagnes environnantes sans changements majeurs des positions occupées par les uns et les autres. LesNews/ via Magzote.com

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Nord-Kivu: L’armée accepte de reprendre les offensives contre le M23

Nord-Kivu: L’armée accepte de reprendre les offensives contre le M23

RDC : Un ancien colonel FARDC vient de rejoindre le M23

RDC : Un ancien colonel FARDC vient de rejoindre le M23

RDC: Un autre Général arrêté et transféré à Makala, juste après Philémon Yav

RDC: Un autre Général arrêté et transféré à Makala, juste après Philémon Yav

RDC : Paul Kagame préconise une volonté politique pour mettre fin à l’instabilité dans L’Est du pays

RDC : Paul Kagame préconise une volonté politique pour mettre fin à l’instabilité dans L'Est du pays