Nord-Kivu/ Beni : Une femme d’une cinquantaine d’années s’est cassée la jambe en voulant s’évader de la prison centrale

Partager :

Selon les sources policières, les faits remontent à la matinée de ce samedi 24 septembre vers 6 heures locales.

Une prisonnière poursuivie pour meurtre d’enfants a escaladé la muraille de la prison centrale pour femmes de Beni afin de s’évader.

Après ses manœuvres à l’intérieur de sa cellule de détention et suite à la hauteur du mur à l’extérieur, la pauvre femme s’est retrouvée à l’extérieur, avec une jambe cassée.

Masika Makwesa, originaire de Mutwanga n’a pas pu poursuivre sa mission parce que ce qui lui restait n’était que le secours de l’Officier de Permanence de la prison qui l’a conduite à l’hôpital général de référence de Beni pour des soins, avant son retour éventuel dans sa cellule de détention.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Aya Nakamura et son compagnon placés en garde à vue

Aya Nakamura et son compagnon placés en garde à vue

Nord-Kivu: la prison centrale de Butembo attaquée par de miliciens, des morts et évasion signalés

Nord-Kivu: la prison centrale de Butembo attaquée par de miliciens, des morts et évasion signalés

Goma: vers la délocalisation de la prison centrale  » Munzenze « 

Goma: vers la délocalisation de la prison centrale " Munzenze "

La vidéo d’un condamné à mort tremblant en mangeant son dernier repas émeut la toile

La vidéo d’un condamné à mort tremblant en mangeant son dernier repas émeut la toile

error: Content is protected !!