Insécurité dans l’Est : « Le Kenya ne va pas s’engager dans des jeux de blâme et de désignation de coupables » (William Ruto )

Partager :

Le nouveau président du Kenya, William Ruto s’est engagé à contribuer au retour de la paix en RDC et à accompagner le processus de Nairobi.

Le Chef d’Etat Kenyan l’a fait savoir au cours d’une interview accordée à Al Jazeera, samedi 24 septembre courant.

« Le processus de Nairobi, présidé par le président Uhuru, a fait beaucoup de progrès pour arriver à ces résultats, c’est-à-dire que les acteurs de ce conflit soient mis sur la table, et mon gouvernement s’assurera que ce processus aboutisse à des résultats positifs », a-t-il indiqué.

A l’instar de son prédécesseur, le président William Rutoa a affirmé que son gouvernement va engager des ressources, du personnel afin de s’assurer qu’en travaillant ensemble avec d’autres partenaires que ce processus puisse avancer.

Cela, a-t-il expliqué, « pour stabiliser l’Est de la RDC et aussi pour faire face au défi de terrorisme et l’extrémisme qui accompagne l’instabilité dans notre voisinage ».

Par ailleurs, le successeur de Uhuru Kenyatta a précisé que son pays ne va pas s’engager dans « des jeux de blâme et de désignation de coupables », mais plutôt pour mettre la main à la pâte et régler les problèmes.

A cette même occasion, le Président Kenyan s’est réjoui du fait que que les présidents Paul Kagame (Rwanda) et Felix Tshisekedi (RDC) se sont engagés de régler ce problème en tant que région.

« Et c’est pourquoi tous nos pays fournissent des troupes pour stabiliser cette région », a-t-il ajouté.

Cette force régionale, rappellons-le, est une décision des Chefs d’États de sept pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC), cela après la prise de la cité de Bunagana par le Rwanda sous couvert du mouvement terroriste du M23.

L’initiative était de l’ancien Président du Kenya, Uhuru Kenyatta. Kinshasa qui accuse Kigali de soutenir les terroristes du M23, a d’ores et déjà refusé la présence du Rwanda dans cette force régionale.

Politico.cd

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC/ Accord de Luanda : aucun signe de retrait du M23 de ses positions à Rutshuru

RDC/ Accord de Luanda : aucun signe de retrait du M23 de ses positions à Rutshuru

Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

RDC: Le M23 sommé de se retirer des zones qu’il occupe au plus tard vendredi

RDC: Le M23 sommé de se retirer des zones qu’il occupe au plus tard vendredi

Soldats ougandais en RDC: même armée, objectifs différents

Soldats ougandais en RDC: même armée, objectifs différents

error: Content is protected !!