Beni : près de 100 églises de réveil menacées de fermeture après un sc@ndale s3.xuel spir!tualisé à Kasindi

Partager :

Une femme mariée et mère de 5 enfants, a été enc3!ntée par son père spirituel pasteur d’une église de réveil localisée dans le quartier Mwangaza à Lubiriha,

Prétextant que son mari légitime n’est nullement son étoile conjugale selon la volonté divine.

L’auteur du forfait a été arrêté puis relâché quelques heures après les négociations entre les parties prenantes à cette situation vert!gineuse, qui remet en évidence la crédibilité de certaines confessions évangéliques dans cette partie du territoire de Beni.

En réaction, M. Kule Sirikani Opheno Chef de bureau du service des affaires sociales à Kasindi (DIVAS), a au cours d’une interview exclusive ce dimanche 18 septembre 2022 annoncé un contrôle systématique et rigoureux, qui aura bientôt lieu dans toute les églises de la place.

« Le contrôle dans les établissements de culte se révèle impératif, à assainir ce secteur où bon nombre d’églises brillent par le non-respect des dispositions légales de la République Démocratique du Congo.

Le constat fait est que beaucoup d’églises de reveil exercent à Kasindi leurs activités sans récépissé de déclaration et dans des conditions de dépravation des moeurs, » il s’agit là de l’extrait de son allocution.

Ce dernier a tout de même menacé de fermer les portes des églises de réveil qui ne sont pas en ordre avec la législation congolaise, en terme des fonctionnalités légales.

« Pour ceux qui veulent se conformer, des délais seront fixés en tenant compte des états des lieux qui seront faits pendant l’opération. Ceux qui ne se conformeront pas verront leurs structures fermées ».

Par ailleurs, pour lutter contre les actes d’escr0queries et autres actes ayant entraîné des divisions dans les familles commis par certains pasteurs, l’Assistant social Kule Sirikani a informé d’une éventuelle disposition relative à la détention obligatoire d’un diplôme de théologie.

« Dans un avenir très proche, nous allons exiger ce diplôme à ceux qui veulent créer des associations cultuelles et des établissements de culte », a-t-il dit.

Il a aussi signalé l’interdiction dans les jours à venir de la création de plusieurs églises dans une même rue ou une même avenue.

Il convient de signaler cependant que, les églises de réveil en RD Congo se présentent comme l’expression de la liberté de religion, garantie par la constitution de la République.

Connue à partir de leur développement à partir des années 1998. Juste après le départ du Président Mobutu, ces églises, qualifiées par certains comme « mouvements religieux récents », ont atteint un nombre incalculable au point que l’exercice de leurs activités suscite beaucoup d’interrogations sur l’état de la législation en la matière.

Malheureusement, le droit congolais accuse un retard considérable sur l’exercice de la liberté de religion au Congo.

LesVolcansNews

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC : Le Bureau de la MONUSCO au Tanganyika sera fermé

RDC : Le Bureau de la MONUSCO au Tanganyika sera fermé

Un pasteur démissionne de l’église et devient fé3ticheur à plein temps

Un pasteur démissionne de l’église et devient féticheur à plein temps

Nigeria/ Au moins 50 morts dans l’attaque d’une église: ce qui s’est passé

Nigeria/ Au moins 50 morts dans l’attaque d’une église: ce qui s’est passé

error: Content is protected !!