Équateur : un élu provincial quitte le MLC et perd son mandat

Partager :

Le député provincial Antony Bomboko Mwamba, élu de la circonscription électorale de Mbandaka, a démissionné du Mouvement de Libération du Congo (MLC), perdant ainsi sa qualité de député provincial.

Dans sa lettre de démission adressé au Président national du MLC, Jean Pierre Bemba, celui-ci évoque des raisons de convenance personnelle, de probité et de dignité, face aux « calomnies et mensonges » fomentés en son nom, par des membres de la fédération du MLC en Équateur.

“Je viens par la présente, vous signifier ma décision de prendre définitivement congé du mouvement pour la libération du Congo (MLC), et tire dès cet instant toutes les conséquences que cela implique sur le plan politique,” peut-on lire dans cette lettre.

Dans cette correspondance, le député provincial Antony Bomboko a remercié sa hiérarchie et le Président national du MLC, pour l’avoir aligné sur la liste électorale de 2018, mais aussi pour la confiance placée en lui, laquelle lui a permis d’acquérir une expérience politique au sein du MLC.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

error: Content is protected !!