Test COVID-19 : l’ACAJ dénonce la tracasserie des services du ministère de la Santé à l’aéroport de N’djili

Partager :

Des services du ministère de la Santé commis à l’aéroport international de N’djili, à Kinshasa, continuent d’exiger systématiquement des tests COVID aux passagers venant de l’étranger déjà vaccinés et ce, moyennant paiement de plus ou moins 50 USD.

Cette pratique continue en violation de la décision prise lors du Conseil des ministres d’il y a une semaine, a dénoncé l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ).

Dans une correspondance adressée au ministre de la Santé publique avec copie au président de la République et aux autres membres du Gouvernement concernés par cette question.

L’Association congolaise pour l’accès à la justice demande au ministre Jean-Jacques Mbungani de la Santé de répercuter la décision prise par le Conseil des ministres à ses services pour qu’ils arrêtent ces tracasseries.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

error: Content is protected !!