BUNAGANA : depuis sa prise, le Gouvernement Congolais perd 4 à 5 millions de dollars le mois

Partager :

Nord-kivu, il fera exactement 108 jours que la cité frontalière de Bunagana est occupée par les rebelles du groupe terroriste M23, appuyés par l’armée rwandaise- selon les FARDC.

En effet, ce lundi là- un certain 13 juin a été une journée sombre pour les FARDC, les kivuciens et toutes la population RDCongolaise.

Car, cette cité a été reprise des mains des FARDC , après une victoire sur ce retour la veille.

L’histoire nous renseigne que cette occupation de Bunagana intervient 10 ans après une autre occupation de cette cité par la même rébellion, indique radio okapi.

Des millions de dollars perdus chaque moisFrontalière avec l’Ouganda, Bunagana a toujours été connu pour sa position stratégique au regard de ses ouvertures avec les autres pays.

Sa réputation stratégique, cette cité la doit également par les activités socio-économiques relatives aux opérations douanières qui s’y passaient quotidiennement.

À en croire les sources proches de ce service, la douane de Bunagana à elle seule variait entre 4 et 4 millions de dollars le mois. Cette spine apportait une somme colossale dans le trésor public mensuellement.

Cependant, depuis sa prise, les bureaux administratifs sont fermés- la trafics sont suspendus dans ce coin et la cité elle-même n’est rien d’autre qu’un désert en devenir.

Puisqu’elle n’est occupée que par ces rebelles rwandais M23. La DGM, L’OCC, la DGDA, le bureau du groupement Jomba et la DGI ont fermés leurs portes et ont vus leurs outils pillés.

Sur 14 groupements que compte le territoire de Rutshuru , dans la province du Nord-kivu, 4 ont été occupés par la guerre et les M23.

Les défenseurs de droit de l’homme de cette région quantifie à environ 150.000 personnes déplacés de ces 4 groupements , fuyant les effets néfastes de la guerre.

Alors que le nombre de mort ne vont que dans le crescendo , les analystes condamnent ce qu’ils appellent “ la léthargie des nations unies, de l’Union africaine et des biens d’autres organisations de la communauté internationale.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC-Rwanda: les FDLR veulent dialoguer avec Kigali

RDC-Rwanda: les FDLR veulent dialoguer avec Kigali

Nord-Kivu : le directeur de l’ICCN et son personnel, otages du M23, selon les ONG environnementales

Nord-Kivu : le directeur de l’ICCN et son personnel, otages du M23, selon les ONG environnementales

RDC: Un dissident du groupe rebelle M23 monte un mouvement pour les combattre

RDC: un dissident du groupe rebelle M23 monte un mouvement pour les combattre

Agression Rwandaise contre la RDC, une fois de plus Kagame nargue le monde

Agression Rwandaise contre la RDC, une fois de plus Kagame nargue le monde

error: Content is protected !!