RDC: le gouvernement adopte un projet de Joint-Venture pour la production d’armement et équipements militaires des FARDC

Partager :

Le gouvernement congolais a adopté, vendredi 30 septembre, en conseil des ministres, le Projet de contrat de Joint-Venture et Projet des Statuts de la Société issue de la Joint-Venture.

Selon le Ministre de la défense Nationale et Anciens Combattants, Gilbert Kabanda, ce projet permettra à la Défense, à travers notamment ses Services Afridex et Dépôt Pharmaceutique Central,

De développer une intense activité de production d’armement, d’équipements et de production médico-pharmaceutiquepour les Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

Bien avant, Gilbert Kabanda a expliqué aux membres du Conseil le bien-fondé de ce projet de Joint-Venture entreAFRIDEX (Ministère de la Défense), la Société Greenmendic Sarl et le Laboratoire Centre de Recherche en Phytothérapie,

Pharmacopée Africaine et Technologie Pharmaceutique (CREPPAT) et Projet des Statuts de la Société issue de la Joint-Venture dénommée Congo Development Priority (CODEP).

À en croire, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement congolais,

Patrick Muyaya, cela fait suite à l’adoption le 9 septembre 2022 du Document de Politique de Défense de la République dont l’un des piliers majeurs est l’autonomisationlogistique du système de défense par la mise en place d’une industrie de défense.

Ce document reprend, avait noté le ministre de la Défense, les grandes options et principes politiques, stratégiques et militaires en vue d’assurer la Défense de la République Démocratique du Congo.

Il établit aussi le pilier majeur sur lesquels sera ensuite définit et bâtit le tronc organisationnel et fonctionnel des Forces Armées de la République Démocratique du Congo.

L’adoption ce Projet de contrat de Joint-Venture intervient après l’adoption par le gouvernement de la loi sur la programmation militaire 2022-2025.

La loi de programmation militaire est une loi financière pluriannuelle qui fixe les échéances des crédits de paiement relatifs aux dépenses d’équipements et de développement des Forces armées.

Elle définit dans le cadre des lois budgétaires la tranche du budget réservée au développement, à l’équipement des Forces armées.

Aussi, cette loi détermine les séquences et le rythme des opérations ou des achats à effectuer pour atteindre les objectifs précis des Forces armées.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC : Qui veut vraiment la paix dans l’Est ?

RDC : Qui veut vraiment la paix dans l’Est ?

FARDC – M23: nouveaux combats signalés ce Vendredi

FARDC - M23: nouveaux combats signalés ce Vendredi

Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

Nord-Kivu : Plus de 30 morts dans le site des déplacés fuyant des combats entre les FARDC et le M23

Nord-Kivu : Plus de 30 morts dans le site des déplacés fuyant des combats entre les FARDC et le M23

error: Content is protected !!