Sud-Kivu : tension à Kamanyola après lynchage d’un militaire par les habitants

Partager :

La situation est tendue depuis la matinée de ce lundi 3 octobre à Kamanyola dans la plaine de la Ruzizi (Sud-Kivu).

Les habitants de cette partie de la province ont barricadé la Route nationale n°5 (RN5) pour dire non à l’insécurité et aux attaques dont sont victimes les habitants du milieu.

Selon les sources sur place, un changeur de monnaie a été blessé par des hommes armés dans la nuit du dimanche à ce lundi.

Ayant initié une patrouille, les jeunes sont tombés sur un militaire qu’ils ont d’abord tabassé et puis brûlé vif.  » un échangeur a été visité par des bandits armés qui l’ont tiré une balle dans le ventre et sur le pied.

Ils ont emporté même une importante somme d’argent. La nuit, les patrouilleurs se sont mis à la recherche de ces bandits jusqu’à ce qu’ils ont mis la main sur un militaire mais qui était habillé en tenue civile sans armes.

Ils l’ont soupçonné d’avoir pris part à cette opération. Ils l’ont tabassé et lynché, et c’est la tension qu’il y a dans la cité et toute la route barricadée « , a dit, à nos confrères de ACTUALITE.CD, Joséphine Mutoto, présidente de la société civile de Kamanyola.

Des informations confirmées par le chef de la cité de Kamanyola, Papy Matabaro. » C’est à cause de l’insécurité. Il y a un changeur de monnaie qui a été visité par les bandits armés.

Malheureusement la population accuse les militaires. On ne peut pas préciser que ce sont les militaires. Malheureusement les habitants ont lynché un militaire dans des circonstances pareilles « , ajoute Papy Matabaro, chef de la cité de Kamanyola.

Actuellement, la victime est à l’hôpital. Des sources sur place renseignent que les trois balles sont déjà retirées dans le corps du changeur de monnaie. Pendant ce temps, pas de trafic entre Bukavu et Uvira à cause de cette tension à Kamanyola.

Actualité.CD via

Magzote

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC: Désormais tout militaire qui se promène en ville sera arrêté

RDC: Désormais tout militaire qui se promène en ville sera arrêté

Goma : Le militaire congolais tué par les Rwandais a été enterré ce lundi

Goma : Le militaire congolais tué à par les Rwandais a été enterré ce lundi

Urgent/Goma : La famille du militaire FARDC tu.é par les Rwandais lance un SOS aux personnes de bonne volonté

Urgent/Goma : La famille du militaire FARDC tu.é par les Rwandais lance un SOS aux personnes de bonne volonté

Nord-Kivu : La société civile appelle le chef de l’État à doter l’armée des nouvelles tenues avant l’arrivée du Pape

Nord-Kivu : La société civile appelle le chef de l'État à doter l'armée des nouvelles tenues avant l'arrivée du Pape

error: Content is protected !!