Guerre en Ukraine : l’Iran reconnaît pour la 1ère fois avoir livré des drones à la Russie avant le début de la guerre

Partager :

Il l’avait toujours nié jusque-là. Pour la première fois, l’Iran révèle avoir livré des drones à la Russie avant le début de l’invasion en février 2022.

« Nous avons fourni à la Russie un nombre limité de drones, des mois avant la guerre en Ukraine », a annoncé, samedi 5 novembre, le ministre iranien des Affaires étrangères, cité par l’agence officielle Irna. 

Hossein Amir-Abdollahian s’est cependant dit prêt à examiner toute preuve d’un recours aux drones iraniens dans le conflit ukrainien. 

« Lors d’une conversation téléphonique avec le ministre ukrainien des affaires étrangères la semaine dernière, nous sommes convenus que s’il y avait une preuve [de l’utilisation de drones iraniens par Moscou], il nous la fournirait », a précisé le chef de la diplomatie irannienne. 

Kiev a affirmé qu’environ 400 drones iraniens avaient déjà été utilisés contre la population ukrainienne et que Moscou en avait commandé environ 2 000. 

En réponse, l’UE et le Royaume-Uni ont annoncé de nouvelles sanctions contre l’Iran, visant trois généraux et une entreprise d’armements « responsables de fournir à la Russie des drones kamikazes » pour bombarder l’Ukraine. 

En septembre, Kiev a décidé de réduire considérablement ses relations diplomatiques avec Téhéran en raison de livraisons d’armes présumées à Moscou.

Par ailleurs, le ministre iranien a à nouveau démenti que son pays eut fourni des missiles à la Russie, jugeant ces accusations « complètement fausses ». 

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Ukraine / Voici la violente réponse de la Russie après la mort de ses 63 militaires (photo)

Ukraine / Voici la violente réponse de la Russie après la mort de ses 63 militaires (photo)

Ukraine: La Russie bombarde un hôtel qui abritait des mercenaires de l’OTAN

Ukraine: La Russie bombarde un hôtel qui abritait des mercenaires de l’OTAN

Israël se prépare à une éventuelle attaque contre l’Iran

Israël se prépare à une éventuelle attaque contre l’Iran

Ukraine: l’Occident cherche à «diviser» la Russie, fustige Poutine

Ukraine: l'Occident cherche à «diviser» la Russie, fustige Poutine