Goma: 3 militaires condamnés à la peine de mort pour « lâcheté »

Partager :

Le Tribunal militaire garnison de Goma, au Nord-Kivu, a rendu son verdict, le mercredi 16 novembre 2022, dans le procès en flagrance de 3 militaires FARDC contre le ministère public.

Ces éléments de l’armée ont été à la base d’une panique, mardi, dans le camps des déplacés à Kanyaruchinya situé dans le territoire de Nyiragongo.

Les prévenus Chilumba Ngoy Alex, Luzo Ombeni Pascal et Mutiti Nzee, éléments du 212ème bataillon et de la 21ème brigade ont été condamnés à la peine de mort pour « lâcheté » après avoir arrêté de combattre contre l’ennemi.

Pour l’Auditorat de Goma, ce verdict pourra servir de leçon à tout soldat au front qui tenterait de fuir devant l’ennemi.

Pour rappel, ces trois militaires avaient été à la base d’une panique, le mardi dernier, dans le site des déplacés à Kanyaruchinya craignant une prétendue présence des rebelles dans les environs.
Actu30/ via Magzote.com

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Nord-Kivu : Un chef rebelle et ses éléments arrêtés par les FARDC à Butembo

Le chef Maï-Maï du groupe « Yira Force » a été arrêté par les Forces armées de …

Nord-Kivu : poursuite des affrontements entre les FARDC et le M23 à Kitshanga

Des combats se sont poursuivis ce mardi 31 janvier matin entre l’armée et les rebelles …

Sur ordre des FARDC, les officiers rwandais quittent tous les mécanismes militaires régionaux basés à Goma

Les officiers militaires délégués du Rwanda dans différentes structures régionales basées à Goma ne participeront …

Kinshasa : le député Ndjoloko Tambwe regrette que le pape n’arrive pas à Goma

Le député national Bathe Ndjoloko Tambwe regrette le Pape Francois n’arrive pas à Goma (Nord-Kivu), …