RDC/ EAC : la force régionale restera jusqu’à ce que la RDC se constitue une armée et une police capable de protéger sa population

Partager :

Le président de la République du Burundi et président en exercice de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), Evariste Ndayishimiye, a, ce lundi dans son discours d’ouverture de la troisième phase du processus de Nairobi, appelé les Nations Unies à financer les opérations militaires de l’EAC dans l’Est de la RDC.

Il leur a aussi demandé d’appuyer logistiquement le dialogue intercongolais.

 Par ailleurs, le président de l’EAC a appelé les groupes armés congolais à déposer les armes.

 « Pour vous les parties concernées, c’est en mettant en application toutes mesures prises dans le sommet des chefs d’Etat de Luanda et en privilégiant les consultations qui se suivent depuis Nairobi 1, Nairobi 2 et Nairobi 3 aujourd’hui que vous aurez à réussir le pari d’arriver à une paix et stabilité durable pour vous tous », a-t-il lancé.

 L’EAC a rassuré le peuple Congolais du soutien de cette communauté pour la restauration de la paix dans l’Est du pays.

« Chers congolais, ceux qui ont pris les armes pour l’autodéfense n’ont plus raison car la région est là pour vous aider.

La région restera avec vous, les armées de la région resteront avec vous pour assurer votre sécurité jusqu’à ce que le gouvernement de la RDC se constitue une armée et une police qui seront protectrices de tout le monde », a déclaré Evariste Ndayishimiye.

La troisième phase du processus de Nairobi pour la paix dans l’Est de la RDC s’est ouverte ce lundi au Safari Park hôtel en présence du président du Burundi et président des États de l’Afrique de l’Est, Evariste Ndayishimiye, le président du Kenya, William Ruto, le facilitateur du processus Uhuru Kenyatta et Serge Tshibangu, le mandataire spécial du président de la République pour le processus de Nairobi.

L’envoyé spécial des Nations unies pour la région des grands lacs est également présent.

Plusieurs représentants des groupes armés opérant dans l’Est de la RDC, les leaders communautaires, les organisations de la société civile ont fait le déplacement pour prendre part à ces pourparlers de Nairobi.

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

Nord-Kivu : Un chef rebelle et ses éléments arrêtés par les FARDC à Butembo

Le chef Maï-Maï du groupe « Yira Force » a été arrêté par les Forces armées de …

Nord-Kivu : poursuite des affrontements entre les FARDC et le M23 à Kitshanga

Des combats se sont poursuivis ce mardi 31 janvier matin entre l’armée et les rebelles …

Sur ordre des FARDC, les officiers rwandais quittent tous les mécanismes militaires régionaux basés à Goma

Les officiers militaires délégués du Rwanda dans différentes structures régionales basées à Goma ne participeront …

Felix Tshisekedi demande à l’ONU d’infliger les sanctions aux autorités rwandaises et aux terroristes du M23

Le Président Félix- Tshisekedi demande au Conseil de sécurité de l’ONU d’infliger des sanctions individuelles …