RDC : Un prophète tué par des conducteurs de taxis moto à Lubumbashi

Partager :

Il s’agit du prophète Jérémie Lenge Monga dit Doxa. Ce commun des mortels a été battu à mort par des motards le lundi 28 Novembre dernier au quartier Golf Kabulameshi, à Lubumbashi.

Selon ses proches, l’homme de Dieu s’était confondu à un bandit par ses bourreaux raison pour la quelle ces motards appelés communément « wewa » se seraient jetés sur lui pour le battre jusqu’à ce que la mort s’en suive.

Selon les médias locaux, Jérémie Doxa avait pris une moto pour rentrer chez lui à la maison. Arrivé à quelques mètres de son domicile, il décida d’arrêter le motard pour lui chercher l’argent et c’est alors que son transporteur a eu peur et cria au secours.

Sans prendre la moindre connaissance de l’identité de l’homme, les collègues du motard ont tabassé le prophète avec une telle violence qui ne dit pas son nom.

A en croire les témoins contactés, « Tout était fait dans l’intention de tuer ».

Depuis l’annonce de la mort de ce jeune serviteur de Dieu, plusieurs voix se sont levées pour condamner cet acte orchestré par les motards qui depuis un temps font la loi et sèment la terreur dans la ville de Lubumbashi

Jérémie Doxa fut conseiller au Ministère des hydrocarbures et travaillait avant sa mort au Ministère de la défense. Mbote.cd/ via Magzote.com

Avez vous aimez cet article ? N'hésitez pas de vous abonner sur notre chaîne YouTube pour nous soutenir 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC : Sama Lukonde s’est enrôlé à Lubumbashi

Jean-Michel Sama Lukonde, Premier ministre de la RDC, s’est enrôlé ce mercredi 25 janvier 2023 …

Lubumbashi : l’ASBL Justicia dénonce la répression de la marche d’Ensemble pour la République

Dans son communiqué date du jeudi 19 janvier, l’ASBL Justicia dénonce la répression par la …

Lubumbashi : “sur le boulevard de mes rêves”, titre du spectacle de slam et musique du 27 janvier à l’Institut français

L’Institut français de Lubumbashi accueille, le vendredi 27 janvier prochain, un spectacle de Slam et …

un pasteur condamné à 519 ans de prison

Un pasteur ghanéen a été condamné à 519 ans de prison pour avoir escroqué plus …