RDC/ Le ministre Jean Lucien Busa dément entretenir une milice à Kinshasa

Partager :

Ministre d’État au Commerce extérieur, Jean-Lucien Busa a démenti, jeudi 18 mai, les accusations selon lesquelles il entretient une milice à Kinshasa.

Il l’a dit dans un communiqué publié quelques jours après des accrochages entre des jeunes des Forces du progrès de l’UDPS et ceux du parti politique Courant des démocrates rénovateurs (CDER).

C’était au quartier Manega, dans la commune de Ngaliema suite à une dispute affective.

Jean-Lucien Busa précise que sa lutte politique à travers son parti politique a toujours été non violente.

Il a également ajouté que les faits réunis à ce jour-là, attestent qu’il s’est agi d’une dispute affective mal gérée aux conséquences malheureuses.

Dans ce communiqué, Jean-Lucien Busa souligne qu’il n’a jamais été associé à aucun mouvement insurrectionnel depuis qu’il est engagé dans la vie politique.

En conséquence, dit-il, il ne connait pas l’existence d’une quelconque milice qui serait en lien avec sa personne en tant qu’acteur politique.

Par ailleurs, il a expliqué qu’au soir du 11 mai courant, avoir informé par la coordination du CDER Manenga des tensions opposant les deux groupes de jeunes des partis politiques membres de l’Union sacrée de la nation.

Le ministre du Commerce extérieur indique également avoir pris contact avec des responsables institutionnels et sécuritaires dont le vice-Premier ministre chargé de l’Intérieur, le commissaire général de la police nationale congolaise et le commissionnaire divisionnaire de la ville de Kinshasa en leur demandant de prendre des mesures idoines.

En outre, préoccupé du retour au calme dans ce coin de la capitale, il a accepté de répondre spontanément à l’invitation du secrétaire général de l’UDPS de faire partie de la délégation conduite sur le lieu des évènements, le 13 mai courant, par le vice-Premier ministre de l’Intérieur pour apaiser la tension.

Jean-Lucien Busa a conclu qu’en attendant les conclusions de l’enquête, les informations qui circulent sur sa personne et son parti politique ne sont ni plus ni moins qu’une machination, conclut le ministre Jean-Lucien Busa.

Avez-vous aimé cet article ? Rejoignez directement notre groupe WhatsApp pour recevoir les informations en temps réel 👇👇

Partager :

Voir aussi

Kinshasa : L’Hôtel de ville exige que les murs des établissements commerciaux et des parcelles érigés le long des artères principales soient peints en bleu et jaune

Kinshasa : L’Hôtel de ville exige que les murs des établissements commerciaux et des parcelles érigés le long des artères principales soient peints en bleu et jaune

RDC/ le ministre Muhindo Nzangi interpellé

RDC : le ministre Muhindo Nzangi interpellé

RDC/ Scandale au sein du couple Francine Muyumba

RDC/ Scandale au sein du couple Francine Muyumba

RDC/ Assemblée nationale : décès du député UNC, John Ntumba Panumpakole

RDC/ Assemblée nationale : décès du député UNC, John Ntumba Panumpakole