RDC/Matadi : interdiction d’affichage du taux de change de dollar américain pour décourager la spéculation

Partager :

Le maire de la ville de Matadi (Kongo-Central), Dominique Nkodia a interdit, depuis mercredi 13 septembre, aux combistes et tenanciers des maisons commerciales d’afficher le taux de change.

Cette autorité urbaine affirme avoir levé cette option pour couper court à la spéculation sur le taux de change du dollars américains par rapport au franc congolais dans sa juridiction.

« Nous estimons que ce sont des mécanismes classiques de l’économie qui doivent déterminer le taux de change et non la simple volonté de quelques cambistes et commerçants véreux qui se livrent à la spéculation. Surtout que la plupart d’intervenants dans ce marché me sont mêmes pas de bureau de change agréé.

C’est vrai que nous sommes dans la ville de Matadi où passe le plus grand volume d’importation et d’exportation du pays mais nous ne pouvons pas tolérer la spéculation entre les offreurs et demandeurs des devises sur le marché de change », a souligné Dominique Nkodia.

Il a estimé que tout le monde doit laisser la Banque centrale du Congo (BCC) jouer son rôle primordial au lieu de voir des gens afficher des taux fantaisistes pour s’attirer le plus grand nombre de demandeurs de la monnaie locale.

Le maire de Matadi a annoncé des sanctions contre les réfractaires à cette mesure.

Dominique Nkodia a par ailleurs précisé que la spéculation entraine directement la hausse de prix des biens et services sur le marché.

Avez-vous aimé cet article ? Rejoignez directement notre groupe WhatsApp pour recevoir les informations en temps réel 👇👇

Partager :

Voir aussi

RDC/Finances : 55 milliards de FC de bons du Trésor levés sur le marché

RDC/Finances : 55 milliards de FC de bons du Trésor levés sur le marché

RDC : la DGDA annonce les travaux d’optimisation du système douanier automatisé ce 18 et 19 novembre ( Document )

RDC : la DGDA annonce les travaux d'optimisation du système douanier automatisé ce 18 et 19 novembre ( Document )

RDC/ Détournement des millions à la Gécamines : Adèle Kahinda face aux conclusions de l’IGF, les mesures conservatoires attendues

C’est désormais la Ministre d’État, Ministre du portefeuille qui doit s’assumer sur la question des …

Nigeria: la France promet de restituer 150 millions de dollars sortis clandestinement sous le règne de Sani Abacha

Nigeria: la France promet de restituer 150 millions de dollars sortis clandestinement sous le règne de Sani Abacha